Forum Officiel de la guilde Orbe
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Gravé dans la glace.

Aller en bas 
AuteurMessage
Lirael
canon à parole
canon à parole
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: [RP] Gravé dans la glace.   Dim 19 Oct - 5:46

Un tapis blanc recouvrait Long-Guet et toutes les terres alentour jusqu'aux abords de l'Azshara déchue.
Quelque part en haut d'un pic rocheux, abritée sous une précaire excroissance de pierre, une silhouette assise attendait son heure, deux trainées gelées sous les yeux.

Transie d'un froid propre à ne laisser aucune chance à qui s'attarderait trop en les bras glaciaux de cet hiver bien installé, la silhouette ne bougeait plus d'un pouce.
Seul son esprit gambadait, rejouant indéfiniment la scène des derniers jours sur des mélodies déchirantes réservées aux deuils les plus terribles.

Elle se sentit partir, comme on s'endormirait à l'issue d'une journée de dur labeur, comme à l'inoculation d'un poison fulgurant ou d'un coup sec derrière la nuque.
Elle ne lutta pas...elle ne lutta plus, elle bascula et perdit connaissance tandis qu'ironiquement, la scène se rejouait une fois de plus dans son esprit éclaté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirael
canon à parole
canon à parole
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: [RP] Gravé dans la glace.   Dim 19 Oct - 5:46

Harnachée comme jamais, Lirael fendait l'air d'Ombrelune sur le dos de Nexoraku, dans le but d'atteindre, enfin, ce maudit temple noir.
Elle se posa à proximité du groupe formé, non loin du Naaru qui conseillait les stratèges par la pensée.

Tous avaient dans l'oeil cette intransigeante détermination qui augure d'un changement majeur dans la trame d'un monde.
Lirael siffla Niisha qui attendait à l'ombre d'un tas de gravats, l'air placide et détaché qui le rendait si singulier.
Ensemble, ils écoutèrent la stratégie aimablement réémise par la créature de lumière.

Nul ne contesta tant tout était limpide et parfait sur le papier.
Mais une guerre ne se gagne pas avec une jolie théorie...il faut des hommes et des femmes d'une trempe sans commune mesure, capable de tout risquer sur un coup de dé, capable de choisir de vivre ou mourir le temps d'un souffle.

Lirael avair eu dix mille ans pour devenir l'un d'eux et Niisha près de six mille d'une existence symbiotique avec l'Elfe.
Ce soir, leur quête prendra fin, par leur mort ou celle du Traitre, et c'est cette certitude que tout va finir qui les nourrit d'une énergie démentielle.

Un énorme Saccageur gangrené garde l'entrée de Karabor, toute tentative par la grande porte sonnerait l'alarme en une poignée de secondes.
Il fut convenu d'emprunter les énormes égouts où passer à huit de front était possible sans efforts.
Et le massacre commença...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirael
canon à parole
canon à parole
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: [RP] Gravé dans la glace.   Dim 19 Oct - 5:47

Chargeant en une marée d'au moins deux mille âmes, les forces unifiées de la Horde, de l'Alliance et des peuples d'Outreterre menés par les Cendrelangues marchaient sur les gardes Nagas pris au dépourvu.
La chute du puissant Seigneur Najentus sonna la fin du premier chapitre de ce récit sanglant.
Niisha, couverte d'eau, de vase et de sang était, comme tout qui avait survécu, méconnaissable et dégoutante à voir.

Quittant enfin les égouts, le décor changea radicalement et plus d'un manifesta son contentement de marcher à pieds secs.
Lirael n'était pas de ceux là, elle n'avait pas dit un mot ni manifesté la moindre émotion.
Seul son arc chantait et ses doigts donnaient des ordres de tuer muets à Niisha qui n'en demandait pas tant pour parachever le désastre que sa maitresse infligeait dans les rangs ennemis.
Une lumière bleutée au loin fut annoncée par le Naaru comme le prochain gardien, supposément nommé Supremus pour des raisons évidentes...

Les flèches de la chasseresse ne perçaient pas la pierre de cet abyssal, elle s'appliqua donc à frapper les zones intermédiaires que la magie avait animés pour en faire des jointures gangrenées autrement plus souples.
Au terme d'un combat sans pitié qui en fit tomber plus d'un, Supremus fut défait et ses pierres inertes roulèrent une dernière fois sur le sol du Temple Noir.

Akama fut soudainement pris d'une quinte de toux et se tint la poitrine tandis que ses yeux rougoyèrent dangereusement...

- Partez...le Traitre tente de reprendre un contrôle total sur moi et mes Cendrelangues...avancez vite avant que...ggnnnnh.

Il ne put terminer sa phrase et vomit un sang noir comme l'âme d'un démon, puis il se releva et s'enfuit comme un possédé vers une salle annexe.
Le Naaru conseilla poliment à l'armée de suivre le Roué et aucun ne désobéit...Lirael fut amusée de voir à quel point une torche ambulante pouvait imposer le respect.

Parvenus dans l'autre salle, ils virent Akama faire face à une troupe de canalistes qui retenaient un sosie de ce dernier, tout d'ombre entouré et flegmatique à souhait.

- Détruisez ceci compagnons !

C'est tout ce qu'ils entendirent avant de voir Akama se jeter sur les sorciers déchus et entreprendre de les découper comme il se doit.
Une nuée le suivit et à l'issue d'un bref mais intense échange, canalistes et Ombre étaient défaits et Akama, libéré à jamais de l'emprise du Traitre désormais au fait de leur arrivée.


Dernière édition par Lirael le Dim 19 Oct - 5:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirael
canon à parole
canon à parole
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: [RP] Gravé dans la glace.   Dim 19 Oct - 5:47

- Nous sommes désormais annoncés...plus de prudence, plus de silence, seulement la destruction de tout qui se dresse sur la route du destin qui se rappelle au souvenir d'Illidan...En avant Compagnons !

Cette fois, c'était Maiev elle-même qui avait parlé et sa voix suave mais inflexible avait fait autant d'effet que les murmures muets du Naaru.
L'armée se remit en marche et continua à découper à moindre perte les patrouilles que le Temple Noir avait à leur opposer.

- La roue tourne jeunes sots, il est temps aujourd'hui de montrer un respect légitime à ceux qui le méritent...et je suis de ceux là.

La voix de Teron Fielsang avait fait trembler la voute qui surplombait l'armée, lui arrachant des débris poussiéreux qui blessèrent les moins prompts à s'écarter.

- Vous ne devez pas avoir peur...après tout, ceci n'est qu'une de mes innombrables vengeances, je fus le premier et cèderai le passage à l'avant-dernier, et ce soir, c'est près de mille cinq cent portes qui s'ouvrent.

Joignant le geste à la parole, un champ de force ombreuse trancha près d'une centaine de têtes, dont celle d'un lieutenant d'Akama.
Et comme un seul homme, les survivants se tournèrent vers l'auteur de ce massacre avec un seul mot d'ordre : "il ne doit pas recommencer"

Il ne recommença jamais...mais deux cent autres compagnons non plus.

L'avancée implacable des assaillants se poursuivit...le puissant Gurtogg en fit les frais, non sans avoir laissé parler le feu de son sang et creusé des tranchées dans les rangs.

Ils parvinrent ensuite devant le légendaire reliquaire du Temple, mais aujourd'hui, plus question de recueillement, de prière et d'introspection, ce n'est que par la force qu'il livrera son secret.

Si aujourd'hui il a gardé des secrets alors...il les a emportés dans la tombe avec deux cent des guerriers qui le combattirent.

La chute du reliquaire activa un mécanisme oublié de tous sauf de celle qu'il abritait.
Shahraz, la grande Shivarra leur barrerait la route jusqu'à son dernier souffle, jusqu'à ce que le dernier de ses bras valides tombe inerte.

La puissance de l'Ombre qu'elle déploya rappela nombre de combattants à la Lumière, quelle ironie...
Mais elle fut défaite au prix de trois cent âmes supplémentaires.


Dernière édition par Lirael le Mer 12 Nov - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirael
canon à parole
canon à parole
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: [RP] Gravé dans la glace.   Dim 19 Oct - 5:48

- Nous touchons au but compagnons, le traitre n'est plus qu'à quatre pantins de notre portée, ils sont dopés par la magie démonique d'Illidan et chacun d'entre eux vaudra à coup sûr deux cent des notres, ne les sous-estimez pas et donnez le meilleur de vous mêmes...

Akama, qui les connaissait, fut pris au sérieux et effectivement, ces créatures qui furent un jour Elfes de sang n'en avaient plus que l'apparence...
Des coups propres à abattre des chênes, une magie ancienne et corrompue par l'essence de Gul'Dan, voilà ce que les assaillants durent encaisser.
La première tomba finalement, signant l'arrêt de mort des autres en l'absence d'une magie curative suffisante pour contenir l'assaut désespéré lancé par les guerriers éreintés.

A l'issue du combat, c'est avec horreur qu'il fut constaté que l'effectif total s'élevait précisément à quatre cent vingt et une âmes.
Le temps d'encaisser cette nouvelle, de réorganiser les troupes et d'établir une stratégie d'intrusion sur la Terrasse du Traitre fut mis à profit pour reprendre quelques forces.

Niisha vint se blottir auprès de Lirael, d'ordinaire peu demandeur d'affection, cela ne manqua pas de faire réagir la chasseresse qui le regarda étrangement sans pour autant se soustraire à son contact.
Elle lui donna le dernier quartier de viande qui encombrait son sac allégé des flèches tirées et des potions consommées au cours de cette épique randonnée à travers Karabor.


Dernière édition par Lirael le Dim 19 Oct - 5:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirael
canon à parole
canon à parole
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: [RP] Gravé dans la glace.   Dim 19 Oct - 5:48

- En route, pour la dernière ligne droite...ce soir, le Traitre tombe ou devient roi. Ce soir, dix mille ans d'histoire trouvent leur épilogue pour le meilleur ou pour le pire.

Maiev parlait peu mais lorsqu'elle le faisait, elle trouvait les mots.
Lirael était convaincue qu'elle aurait fait une meilleure Grande Prêtresse que Tyrande si elle avait eu un peu plus de tempérance.
Mais Maiev est Maiev et la chasseresse l'a toujours respecté pour cela.

- Nous sommes avec vous Maitresse, répondit sobrement Lirael en choeur avec les quelques autres Guetteuses encore en vie et présentes.

- Illidan est plus puissant que jamais, de cela, ne doutez pas. Il a purgé l'énergie du crâne de Gul'Dan. Maintenant, il n'est plus ni Elfe ni Démon, mais quelque chose au-delà...

Cette dernière phrase allait rester dans les légendes et c'est sur cette encourageante affirmation que l'armée passa les double portes menant vers la Terrasse.
Illidan, accroupi au centre de celle-ci, semblait patienter en observant les lunes innombrables de l'Outreterre.

- Illidan Hurlorage...pour avoir mis en danger et anéanti d'innombrables vies, pour avoir menacé l'équilibre du monde, je te condamne séant à mort !

- Maiev...comment est-ce possible ?

Illidan ne s'était ni relevé, ni retourné. Il était d'une taille aberrante pour un elfe de la nuit et ses ailes rongées par le temps le rendaient encore plus sinistre.
Lirael le fixait avec une vacuité émotionnelle ahurissante.
Tant d'efforts pour finalement ne rien ressentir...c'était là le drame de sa vie.

- Je présume que tu veux te battre, Guetteuse, tu veux traquer et vaincre ta proie millénaire.

- Nous ne venons effectivement pas prendre le thé monstre, en garde, ce soir, c'est le monde lui-même qui vient chercher sa justice et je serai sa Main !

- Des mots, toujours des mots, mais vous n'êtes pas prêts !

Et il s'élança avec une impudente audace à travers les rangs alliés, dégainant les Jumelles pour leur faire gouter au sang des innocents.
Le combat fut âpre et long comme le sont les cauchemars et les hivers sans fin.
Illidan semblait invincible, tout ce qui ne le ratait pas ricochait sur ses protections magiques et ce qui le blessait le faisait rire...

Il fallut du temps avant que ne s'épuisent les artefacts qui protégeaient son enveloppe et qu'enfin, on aperçoive la couleur de son sang.
Mais pour y parvenir, l'armée avait payé un lourd tribut et c'est avec la moitié de l'effectif que le véritable combat commença.
Lirael gardait Niisha à son côté tout en décochant habilement là où ça fait mal.
Mais le lien symbiotique eut bientôt le dessus et la rage qui avait été réveillée dans le sang de la chasseresse se communiquait à l'animal qui chargea le Traitre avec tout le courroux bestial qui l'animait.

Le combat continua, Illidan faisait appel à toute sa panoplie de tours retors pour s'assurer une victoire qui se dessinait déjà doucement.
Il restait une centaine de combattants à peine et Illidan, bien que strié de plaies ne semblait pas vouloir abandonner ni faire montre de faiblesse.
Dans un geste vif, il tenta d'ailleurs de décapiter un audacieux venu trop près mais qui avait eu le réflexe de sa vie pour esquiver la lame.
Poursuivant son geste, elle se planta profondément dans le corps d'un animal au pelage noir qui n'était autre que la projection mentale de son maitre.

Niisha, percé de part en part par une lame jumelle hurla une dernière fois vers sa maitresse un déchirant adieu qui mourut dans un gargouillis quand Illidan acheva cette bête qui le ralentissait.
Lirael lacha son arc, comme si elle avait été elle-même perforée et tomba à genoux, incapable de reprendre sa respiration.
Elle haletait comme si elle avait couru autour du monde depuis des siècles et petit à petit, tout autour d'elle se faisait flou et indistinct.

Le bruit du combat se fit diffus, puis disparut...ses yeux se fermèrent et son corps tomba lourdement, amorti par les cadavres qui jonchaient la terrasse.
La chasseresse se sentit mourir, Maiev avait raison, ce soir, c'est sa quête qui prend fin...pour le meilleur...ou pour le pire.


Dernière édition par Lirael le Mer 12 Nov - 15:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirael
canon à parole
canon à parole
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: [RP] Gravé dans la glace.   Dim 19 Oct - 5:48

Une éternité lui avait peut-être coulé sur la nuque quand elle reprit conscience.
Difficilement, elle trouva la force d'ouvrir les paupières. La lumière ne l'aveugla pas, il faisait sans doute nuit ou elle était dans une pièce sans fenêtres.

C'était bel et bien la nuit et quand elle tenta de se lever, la douleur fantôme causée par la lame jumelle lui fit faire la grimace.

- Une pareille symbiose ne se dissipe pas en trois semaines de coma, chasseresse.

Lirael tourna lentement la tête vers cette voix et reconnut Shandris, assise dans un coin, un léger pourpoint de cuir orné sur le dos.

- Nous sommes...à Pennelune ?

- Non, mais en dépit des inimitiés qui opposent Tyrande à Maiev, je me devais de venir célébrer la chute du traitre avec mes Soeurs.

- Alors, il est tombé...ça ne me fait rien pourtant.

- Tu as subi un lourd traumatisme chassere...

- Je m'appelle Lirael.

- Lirael...comme je le disais, tu as subi un lourd traumatisme et il est normal de ne pouvoir ressentir les choses comme le voudrait la logique.

Lirael regarda par la vitre de son angle difficile et n'aperçut que quelques étoiles. Elle se toucha l'abdomen où la douleur fantôme faisait vibrer ses tripes.

- Qu'avez-vous fait de Niisha ?

- Ton compagnon ? Il a reçu les mêmes honneurs que tous les guerriers tombés ce soir-là, ne doute pas qu'il a trouvé une place de roi parmi les siens.

La pensée de Niisha avec une couronne la fit sourire légèrement, mais elle chassa vite cette image ridicule pour se rassombrir et serrer les couvertures légères qui recouvraient son corps nu.
Quand elle eut estimé que ses jointures ne pourraient être plus blanches, elle relâcha son étreinte et ferma les yeux.

- Maiev est encore au camp pour quelques jours, souhaites-tu que je tente de te l'amener ?

- On n'amène pas Maiev, mais si elle y consent, il me sera doux de la revoir, oui.

- Naturellement...

Shandris quitta la pièce, une faible clameur de joie s'engouffra quand la porte s'ouvrit et une odeur de liqueur vint lui chatouiller les narines. Comme l'ivresse lui serait douce...tout oublier en embrassant jusqu'à plus soif un goulot froid et goutu.
Puis la porte se referma et le silence revint bercer le drame de Lirael.

Des heures parurent s'écouler avant que la porte ne s'agite à nouveau.
Maiev entra, vêtue comme si elle partait en guerre dans la minute suivante, incapable, elle-aussi, de savourer une victoire ou de gouter au bonheur d'une vie simple.

- Finalement réveillée, nous n'y croyions plus...comment te sens-tu Guetteuse ?

Lirael rouvrit les yeux à cette appellation, voilà bien longtemps qu'on ne l'avait plus interpelée directement par cet attribut.
Elle s'assit à grand peine, retenant contre son corps le drap en une robe d'appoint qui lui montait jusqu'au cou.

- Bonsoir Maitresse, je suis réveillée oui...quand Shandris parlait de trois semaines de coma, exagérait-elle ?

- Oui, à ce stade, on parlerait plutôt de quatre...mais soit, comment te sens-tu ?

- Coupée en deux.

- Ne pense plus au passé, il a fait ce qui devait être fait, tu en aurais fait de même pour lui ou pour moi, je me trompe ?

- Comment ne pas y penser quand le souvenir se rappelle à moi jusque dans ma chair à chaque mouvement ?

- La douleur fantôme s'éternise rarement au delà de trois semaines, elle devrait commencer à s'estomper, et avec elle, tu devras purger ton esprit de ces considérations.

Lirael faillit sourire devant le détachement de Maiev, elle se demanda si elle avait déjà aimé quiconque hormis Elune et son frère.

- Maitresse, j'ai une requête à vous soumettre.

- Parle.

- Je vous demande de me congédier de l'ordre, notre tâche est accomplie et je n'y serai plus à ma place désormais.

- L'ordre des Guetteuses est moribond Lirael, et je ne pense pas te surprendre si je te dis que les seules survivantes sont dans cette pièce...

Elle s'y attendait mais se l'entendre dire par Maiev Chantelombre elle-même avait quelque chose de funeste.
Elle baissa la tête et se sentit ingrate l'espace d'une seconde.

- Considère toi libre chasseresse Lirael, les Guetteuses ne sont plus. Plus de maitresse, plus de mission millénaire, plus de comptes à rendre...seulement toi et ton chagrin, tes larmes amères et ton ventre meurtri.

- Qu'allez-vous faire Maiev ?

- Je l'ignore...à la seconde même où le traitre est tombé, je suis morte avec lui. Un chasseur sans proie ne vaut plus rien, ce n'est pas à toi que je vais l'apprendre.

Maiev se leva et quitta la pièce sans un mot de plus. Elle était entrée chef des guetteuses et ressortait avec pour seul prestige celui de son vécu incomparable.
Lirael, elle, se recoucha après avoir bu quelque peu, se laissant glisser doucement et posa une main sur la plaie invisible sensée disparaitre sous peu.


Dernière édition par Lirael le Mer 12 Nov - 15:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirael
canon à parole
canon à parole
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: [RP] Gravé dans la glace.   Dim 19 Oct - 5:48

Le lendemain, elle se força à se lever, l'inaction la pesait vite et être alitée, à la merci de l'ennemi était pire que tout.
Elle aperçut des vêtements propres dans un coin de la pièce, cela lui ferait un premier exercice de les atteindre et les enfiler.
Les étoffes étaient visiblement plutôt destinées à une jeune fille ou une femme inactive car Lirael s'y sentit à l'étroit, ce qui ne facilita pas sa tâche de les enfiler.

Elle avait serré les dents à chaque pas, chaque mouvement du tronc et peu à peu, la douleur s'estompa pour se remettre au second plan de ses priorités sans pour autant l'abandonner totalement.
Elle quitta la pièce et jeta un oeil sur le camp, ils étaient à Ruth Theran apparemment, un portail avait du être ouvert pour ramener les blessés en terre sûre.

Lirael ne fut saluée que par peu de monde, son exil volontaire l'avait rendue inconnue à la plupart des gens de son peuple et c'est seule qu'elle entra en Darnassus.

Elle se rendit là où ses possessions avaient été sensément déposées et les y trouva effectivement. Elle put quitter ces pathétiques étoffes dessinées pour une adolescente prépubère et se changea.
Le miroir la laissa perplexe devant son reflet. Sa chevelure bleutée se parsemait ça et là de longues mèches d'une blancheur d'un seul ton.

Une fois harnachée, elle utilisa la magie des pierres pour regagner Shattrath en toute discrétion.
Elle siffla Nexoraku qui mit près d'une minute à arriver et ensemble, ils filèrent vers Karabor.
Se posant un peu à l'écart, ils obsèrvèrent les Roués qui s'affairaient à nettoyer les désastres d'Illidan et de la Légion.

Les pauvres...il y avait du boulot.


Dernière édition par Lirael le Mar 28 Oct - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirael
canon à parole
canon à parole
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: [RP] Gravé dans la glace.   Dim 19 Oct - 5:48

Lirael regardait son dragon, tous deux posés non loin de la Porte des Ténèbres.

- Je n'ai plus rien à faire ici Nexor', je vais regagner mon monde et toi tu vas vivre dans le tien...ne me sois pas trop vite infidèle, je le sentirais et je reviendrais te punir.

Le dragon parut comprendre et sa moue déçue vira en une espèce de sourire en coin draconique qui laissa paraitre la rangée de dents de droite.
Après une dernière tape sur le museau, Lirael franchit la porte en sens inverse, regagnant Azeroth et disparut à la vue de Nexoraku, qui lui hurla un remerciement et un au revoir strident que même les Sporeggars avaient sans doute entendus...mais plus Lirael, à des années lumière de là désormais.

Les Terres foudroyées...son sol ressemblait à celui de la péninsule d'Outreterre et la transition fut simple pour sa vue d'Elfe de la Nuit.
Elle remonta à pied vers le bastion humain au Nord Est et but un verre à la taverne.

La mort d'Illidan n'avait pas encore atteint cette contrée, les gens s'en moquaient éperdument ou la joie était déjà retombée.
Les discussions étaient plutôt portées sur la recrudescence du Fléau, Lirael n'y prêta que peu d'importance et une fois désaltérée, paya et loua un Griffon pour Menethil.

Une fois là, elle flâna au bord du pont en attendant un bateau, qu'elle prit avec un entrain décroissant.
Moins elle avait à s'occuper l'esprit, plus elle chutait à nouveau dans son abysse de chagrin et de résignation.

Plus de compagnons...plus de buts...plus d'attaches...

Une fois à Theramore, elle loua un second griffon de plus grosse taille pour Long-Guet, elle devait parler à un membre du Vol bleu.

Bleu, comme la couleur que ses cheveux avaient il y a encore quelques semaines avant de fadir et de blanchir comme une neige fraiche, mèche après mèche.


Dernière édition par Lirael le Mer 12 Nov - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirael
canon à parole
canon à parole
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: [RP] Gravé dans la glace.   Dim 19 Oct - 5:49

Long-Guet la froide, Long-Guet la blanche, une ville en constante hibernation sous une couche de neige épaisse et toujours renouvellée.
Lirael s'y posa et se dirigea vers le sud, là où elle savait pouvoir encore trouver quelques représentants de cette race.

L'escalade des pics enneigés ne serait pas simple, mais après tout, elle n'avait plus rien à perdre sinon la vie...et en cet instant, cela lui importait peu.
Le peu de matériel acheté à la hâte à Long-Guet lui fut utile, elle évoluait de paroi en paroi avec une aisance amoindrie par la gêne résiduelle que continuait à constituer la douleur fantôme.
Il y avait longtemps qu'elle n'était plus venue là et il lui était difficile de reconnaitre les lieux vu la vitesse à laquelle la neige les transformait.

Deux jours passèrent...longs, froids, surtout froids.

Lirael constata à quel point la température influence tout sur un être, sa psyché, ses pensées, sa vision.
Après quatre jours, elle commença à comprendre la folie du Grand Bleu...la glace de sa prison ne devait pas l'aider à guérir...

La fatigue de cette quatrième nuit la rendit imprudente, son feu rudimentaire n'était pas au mieux de sa forme et la chasseresse ne l'alimenta pas avant de sombrer dans un sommeil imparable.
Les serres de glace de la montagne avaient affirmé leur emprise sur elle une bonne fois pour toutes, normalement, elle ne se réveillera plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirael
canon à parole
canon à parole
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: [RP] Gravé dans la glace.   Mer 12 Nov - 18:21

Mais pourtant, elle se réveilla, transie et engourdie comme jamais, presque...paralysée.
Elle ouvrit les yeux à grand peine, scellés par une pellicule de givre tenace.

Elle se redressa lentement et tenta de se lever mais n'y parvint pas. Les genoux contre le menton, elle réalisa qu'elle allait mourir.
Des larmes commencèrent à couler, se givrant à même ses joues...
Tout ça pour en arriver là...mourir seule en haut d'une montagne qui n'était peut-être pas la bonne.

Si Niisha la voyait, il devait être honteux d'avoir servi pareille loque pendant près de six millénaires.
Elle tenta à nouveau de bouger les doigts...sans succès.

Un tapis blanc recouvrait Long-Guet et toutes les terres alentour jusqu'aux abords de l'Azshara déchue.
Quelque part en haut d'un pic rocheux, abritée sous une précaire excroissance de pierre, une silhouette assise attendait son heure, deux trainées gelées sous les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Gravé dans la glace.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Gravé dans la glace.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ACCEPTE] Gravé dans ma mémoire.
» Le moon est dans Wakfu :p
» [Lego] Besoin d'aide pour se situer dans les nouveautés
» Devenir Receleur dans les RR, possible ?
» [BIONICLE] Votre Toa de glace préféré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orbe :: Publique :: L'auberge-
Sauter vers: